Classification des emplois du bâtiment : Ouvriers

 

La classification est un élément essentiel au contrat de travail et sur le bulletin de paie, il détermine le statut cadre ou non cadre, l’emploi, la fonction du salarié au sein de l’entreprise ainsi que la rémunération auquel le salarié peut se rapporter.



Niveau

Position

Coeff.

Contenue de l'activité

Autonomie / Initiative

Technicité

Formation - Adaptation
Expérience

1

1

150

Travaux de simple exécution selon des consignes précises.

Contrôle constant.

Sans connaissances particulières.

Simple adaptation aux conditions générales de travail.

2

170

Travaux simples sans difficultés particulières.

Contrôle fréquent. Initiatives élémentaires. Responsable de leur bonne exécution.

Première spécialisation dans
l’emploi.

Initiation professionnelle.

2

 

185

Travaux courants de sa spécialité réalisés à partir de directives générales.

Contrôle ponctuel. Initiative dans le choix des moyens. Ponctuellement et sur instructions précises du chef d’entreprise, fonctions de représentation simple ayant trait à l’exécution du travail quotidien (1).

Connaissances techniques de base de son métier. Respect des règles professionnelles.

Connaissances techniques de base de son métier. Respect des règles professionnelles.

3

1

210

Travaux de son métier à partir de directives pouvant impliquer la lecture de plans et la tenue de documents d’exécution. Peut être assisté d’autres ouvriers de qualification moindre.

Responsable de leur bonne réalisation. Sur instructions de l’encadrement, fonctions ponctuelles de représentation simple relative au travail quotidien.

Bonnes connaissances professionnelles.

Formation professionnelle reconnue (diplôme Bâtiment niveau IV de l’EN) ou expérience équivalente. Peut transmettre ponctuellement son expérience.

2

230

Travaux délicats de son métier réalisés à partir d’instructions générales.

Dispose d’une certaine autonomie, sous contrôle de bonne fin. Peut prendre des initiatives se rapportant à la réalisation des travaux confiés.

Très bonnes connaissances professionnelles.

Formation professionnelle reconnue (diplôme Bâtiment niveau IV de l’EN) et/ou expérience équivalente. Tutorat éventuel des apprentis et des nouveaux embauchés.

4

1

250

A partir de directives d’organisation générale : travaux complexes de son métier ou organise le travail des ouvriers appelés à l’assister et en assure la conduite.

Autonomie dans son métier exercée sous l’autorité de sa hiérarchie. Initiatives relatives à la réalisation technique des tâches à effectuer. Missions de représentation correspondantes.

Parfaite maîtrise de son métier et technicité affirmée. Capable de diversifier ses connaissances professionnelles, y compris dans techniques connexes.

Formation professionnelle reconnue (diplôme Bâtiment niveau IV de l’EN) et/ou solide expérience. Adaptation aux techniques et équipements nouveaux, notamment par une formation continue appropriée. Tutorat éventuel des apprentis et nouveaux embauchés.

2

270

Travaux les plus délicats de son métier ou assure de manière permanente la conduite et l’animation d’une équipe composée d’ouvriers de tous niveaux.

Large autonomie dans son métier. Dans la limite des attributions définies par le chef d’entreprise, sous l’autorité de sa hiérarchie et dans le cadre de ses fonctions, responsabilités dans la réalisation des travaux et missions de représentation auprès des tiers.

Parfaite maîtrise de son métier et connaissance de techniques connexes lui permettant d’assurer les travaux relevant de celles-ci.

Formation professionnelle reconnue (diplôme Bâtiment niveau IV de l’EN) et/ou solide expérience. Adaptation constante aux techniques et équipements nouveaux, notamment par une formation continue appropriée. Tutorat éventuel des apprentis et des nouveaux embauchés.