Jours fériés 2018

Jours fériés 2018

Le Code du travail prévoit 11 jours fériés par an plus deux jours supplémentaires en Alsace Moselle, seul le 1er mai est un jour chômé payé,

 

Les autres jours fériés sont chômés payés que si un accord d’entreprise, d’établissement ou de branche est prévu, à défaut, la convention collective régie l’ensemble des dispositions.

 

Ces dispositions s'appliquent aussi aux salariés saisonniers s’ils cumulent une ancienneté totale d'au moins trois mois dans l'entreprise par contre elles ne s'appliquent pas aux salariés travaillant à domicile, aux intermittents et aux salariés temporaires.

 

Pour rappel :

  • Le chômage des jours fériés ne peut entraîner aucune perte de salaire,
  • Le salarié ne peut prétendre à un jour de congé supplémentaire si celui-ci tombe un jour habituellement non travaillé, (sauf dispositions conventionnelles)
  • Le jour férié chômé n’est pas assimilé à du temps de travail effectif,
  • Les heures de travail non effectuées pendant un jour férié chômé ne peuvent être récupérées,
  • Il est interdit de faire travailler un salarié mineur, sauf dispositions

 

Liste des jours fériés pour l’année 2018

  • Jour de l’an                               Lundi 1er janvier
  • Lundi de Pâques                     Lundi 2 avril
  • Fête du travail                         Mardi 1er mai
  • Victoire 1945                            Mardi 8 mai
  • Ascension                                  Jeudi 10 mai
  • Lundi de Pentecôte                Lundi 21 mai
  • Fête nationale                         Samedi 14 juillet
  • Assomption                              Mercredi 15 août
  • Toussaint                                   Jeudi 1er novembre
  • Armistice 1918                         Dimanche 11 novembre
  • Noël                                             Mardi 25 décembre                       

Alsace Moselle

  • Vendredi Saint                           Vendredi 30 mars
  • Saint étienne                               Mercredi 26 décembre

Certaines commémorations locales ou professionnelles sont également des jours fériés, parmi lesquelles :

  • Saint Éloi (Conventions collectives de la métallurgie),
  • Sainte-Barbe (Salariés travaillant dans les mines),
  • Mi-carême dans certains Dom.

Salarié et apprenti âgé de moins de 18 ans

 

Il est interdit de faire travailler un salarié mineur, sauf les activités particulières :

  • L’hôtellerie
  • La restauration
  • La boulangerie
  • La charcuterie
  • La fromagerie
  • La vente de denrées alimentaires
  • Magasin de fleurs
  • Organisateur de spectacle
  • Organisateur de réception

 

Le salarié de moins de 18 ans qui travail un jour férié bénéficie d'un repos hebdomadaire d'au moins 36 heures consécutives.